Alimentation – La vérité sur le GLUTEN

Alimentation – La vérité sur le GLUTEN

6 décembre 2017 1 Par hokoh01
Partagez un maximum

Alimentation – La vérité sur le GLUTEN

Une alimentation Sans gluten… C’est un nouveau phénomène qui ne cesse de progresser. Pour des raisons médicales ou par effet de mode, de plus en plus de Français s’astreignent à un régime alimentaire restrictif en choisissant d’exclure certains aliments de leur assiette.

Le gluten est un ensemble de protéines que l’on retrouve dans les grains de nombreuses céréales (blé, seigle, orge, etc.). Les protéines constituant le gluten permettent de stocker des oligo-éléments ou des acides aminés nécessaires au développement de la jeune pousse.

Le gluten est principalement constitué de deux protéines : la prolamine et la gluténine. Ce sont ces protéines, insolubles dans l’eau, qui donnent à la farine des propriétés visco-élastiques, exploitées dans le domaine agroalimentaire pour donner une certaine structure aux produits.

Giacomo Beccari - GLUTEN

Giacomo Beccari

 

Le gluten a été décrit en 1742 par Giacomo Beccari, professeur à l’université de Bologne. Le terme dérive du latin classique gluten = « colle, glu, gomme ». Il était initialement appelé glutine.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Gluten

Intolérance,allergie ou sensibilité

Il existe des pathologies liées au gluten : l’intolérance au gluten (ou maladie cœliaque), l’allergie au gluten et l’hypersensibilité au gluten, qu’il ne faut pas confondre entre elles et qui toutes nécessitent un diagnostic médical pour être avérées.

  • La maladie cœliaque, ou intolérance au gluten, est une maladie auto-immune de l’intestin grêle qui touche environ 1 % de la population. Elle provoque une atrophie des villosités de l’intestin qui, à terme, nuit à l’assimilation des vitamines et minéraux. Pour les personnes diagnostiquées intolérantes au gluten, le seul remède consiste à suivre, à vie, un régime strict sans gluten.
  • L’allergie au gluten met en jeu des mécanismes métaboliques différents de l’intolérance. Les symptômes sont de nature et d’intensité variables selon les personnes, le risque majeur étant le déclenchement d’un œdème de Quincke. Les personnes allergiques au gluten doivent éviter tout contact avec cet allergène. L’allergie alimentaire au gluten touche entre 0,1 et 0,4 % de la population.
  • Enfin, certaines personnes manifestent une sensibilité particulière au gluten, qu’elles digèrent mal, sans pour autant être atteintes de maladie cœliaque ni d’allergie au gluten. On estime que 2 à 3 % de la population sont concernés par ce syndrome, mais en l’absence de données scientifiques, ce chiffre reste une hypothèse. Toutefois, le nombre croissant de personnes se déclarant « sensibles au gluten » questionne la communauté scientifique et les acteurs de la filière céréalière et les conduit à lancer des études pour mieux comprendre l’origine, les contours et l’effectivité de ce phénomène.

Télécharger le PDF « le GLUTEN en questions »

Source : https://www.passioncereales.fr/

GLUTEN : pourquoi c’est devenu un problème

Alimentation – La vérité sur le GLUTEN

Sans GLUTEN,ni lait,ni sucre : l’obsession du manger sain

Dans la presse

Le GLUTEN et les sportifs

Les 2 meilleurs joueurs  de tennis du monde Novak DJOKOVIC et Andy MURRAY,l’équipe cycliste pro Cannondale Garmin suivent un régime sans GLUTEN.Pourtant aucun de ces sportifs n’est intolérant au gluten.

De plus, selon le Docteur Marie ValletLa Nutrition et le Golfeur, il ne faut pas confondre syndrome d’intolérance au gluten et pathologique colique du sportif :

  • Apport en abondance de boissons sucrées pendant l’effort qui agresse la paroi du colon.

  • Chez le cycliste, estomac et colon comprimés par la position couchée sur la machine.

  • Chez le coureur, appui du colon G contre le psoas contracté qui le repousse, et appui brutal du colon D sur la paroi abdominale contractée.

  • Micro-traumatismes répétés des muqueuses, pétéchies voire hémorragies de sang rouge.

« On vient parfois me voir en me disant : « je gonfle donc je suis intolérant au gluten », raconte Véronique Rousseau, diététicienne-nutritionniste à l’INSEPMais ce sont des raccourcis. Souvent, il suffit de se pencher sur l’alimentation globale, de manger plus de légumes et de fruits et moins de féculents ».

Plus que la suppression du gluten, des comportements alimentaires plus conformes aux recommandations pourraient donc expliquer ces sensations de bien-être.

D’après l’étude  : Med Sci Sports Exerc.  de décembre 2015

Étude

Les chercheurs ont mis 13 cyclistes entraînés âgés de 18 à 40 ans suivant un régime sans gluten pendant 7 jours. À la fin de cette période, les cyclistes devaient rouler aussi vite qu’ils le pouvaient pendant 15 minutes sur un ergomètre.

À une autre occasion, les chercheurs ont soumis les cyclistes à un régime «normal» d’une semaine auquel ils ont ajouté quotidiennement 16 g de gluten sous forme de barres sportives. Encore une fois, les cyclistes ont dû faire du vélo pendant 15 minutes à la fin du régime.

Les athlètes ne savaient pas s’ils suivaient un régime sans gluten ou riche en gluten.

Résultats
La figure ci-dessous est claire: en termes de capacité de performance, il n’y a pas de différence si les cyclistes ont mangé un régime sans gluten ou riche en gluten.

Le régime sans gluten n'a aucun effet sur la performance athlétique

 

Les chercheurs ont également demandé aux cyclistes comment ils se sentaient, mais ont trouvé que le régime n’avait aucun effet sur leur humeur.

Les chercheurs ont mesuré les concentrations de facteurs inflammatoires cœliaques chez les cyclistes, comme la protéine de liaison des acides gras intestinaux, l’interleukine-1 bêta, l’interleukine-6, l’interleukine-8, l’interleukine-10, l’interleukine-15 et le TNF-alpha. ceux-ci réagissaient soit à la présence de gluten dans l’alimentation.

Conclusion
«Sur la base de ces résultats, il est recommandé que les sportifs recherchent des conseils fondés sur des preuves avant d’adopter un régime sans gluten pour des raisons non cliniques afin de s’assurer que l’apport nutritionnel favorise une alimentation sportive individualisée et optimale»

Source : Med Sci Sports Exerc.  de décembre 2015

Manger sans GLUTEN

Dans un régime sans Gluten, modifier son alimentation n’est jamais simple,  d’autant que le gluten se cache un peu partout dans nos aliments. 

Quels aliments faut-il éviter dans un régime sans gluten ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

www.valpiform.com

Généralités des produits autorisés et interdits dans un régime sans Gluten en pdf

Généralités-des-produits-autorisés-et-interdits

Pour aller plus loin sur la thématique du GLUTEN comme l’intolérance ou les régimes sans gluten.

 

Hokoh Sport et Santé

Alimentation – La vérité sur le GLUTEN